Bricolage à la maison : le travail du bois

176320249-resize

Bricolage à la maison : le travail du bois

L’apparence et la texture de grain du vrai bois dans une maison ajoutent de la beauté et de la valeur. Le propriétaire d’une maison en bois peut être très fier surtout lorsqu’il a réalisé tout seul la construction de sa maison.

Des simples cadres de porte en bois aux tables de salle à manger élaborées, le travail du bois est un très bon moyen de concentrer votre talent sur quelque chose que vous pouvez montrer aux voisins et aux membres de votre famille.

La prochaine fois que vous vous préparerez à dépenser beaucoup d’argent dans une table onéreuse ou à payer les services d’un menuisier, pensez à l’argent que vous pourriez économiser et à la fierté que vous en retireriez si vous aviez pris le temps de faire le travail vous-même. Cela pourrait être le début d’un passe-temps lucratif et amusant.

L’histoire du travail du bois

Depuis que les hommes ont su travailler avec leurs mains, ils ont développé des savoir-faire pour créer des objets en bois. La découverte de cercueils en bois et de chaises pliantes remontant à 3200 ans avant J.-C. en est une preuve.

C’est dans l’Egypte antique que le travail du bois a été travaillé en premier lieu à des fins utilitaires puis à des fins décoratives. En explorant des tombeaux égyptiens antiques, les archéologues ont découvert des tabourets, des tables et des statues animales en bois préservés.

Les Égyptiens sont aussi crédités de l’invention des tout premiers processus pour le vernissage du bois qui avait pour but d’obtenir une finition protectrice. Au cours des siècles, les outils et les méthodes utilisés dans le travail du bois se sont développés dans les cultures du monde entier.

Matériel et outils utilisés

Les outils utilisés dans le travail du bois se sont développés, mais les outils de base restent toujours les mêmes. Les outils comme la hache, le marteau, le burin, la scie et le mandrin composent l’équipement principal du travail du bois. Les évolutions de ces outils, comme la scie à onglet électrique, la perceuse électrique, la scie circulaire et la cloueuse pneumatique ont rendu le travail du bois plus facile.

Le travail du bois s’appuie sur une variété d’essences de bois et offre une longévité et des rendus différents nécessaires pour chaque réalisation. Le cèdre, le pin et le chêne restent les essences de bois les plus populaires utilisées dans une grande variété de projets. La colle, les clous, le papier de verre, le vernis et la peinture sont les matériaux indispensables aux travailleurs du bois, quelles que soient les étapes de la réalisation.

Sécurité

Les deux préoccupations principales dans la sécurité de travail du bois concernent l’équipement et le travailleur. Une bonne astuce de sécurité lorsqu’il s’agit de l’équipement de travail du bois est d’entretenir votre équipement correctement et de l’inspecter soigneusement avant toute utilisation. Un support de foret cassé sur votre perceuse électrique pourrait aboutir à une blessure grave pour vous ou quelqu’un autour de vous. La sécurité pour le menuisier consiste à porter l’équipement approprié de sécurité et à suivre les directives de sécurité pour chaque accessoire comme décrit par le fabricant. Des lunettes de sécurité, des gants de travail du bois et les chaussures de protection sont essentiels pour la sécurité de n’importe quel bricoleur, peu importe dans quel genre de local ils travaillent.

Identifier les différentes essences de bois

La connaissance des quatre caractéristiques de n’importe quel type de bois est nécessaire pour choisir la bonne essence de bois à travailler. La dureté du bois est une caractéristique importante dans le choix d’une pièce de bois adaptée à votre projet. L’érable est connu pour être un bois dur, tandis que le pin a tendance à être un peu plus tendre. La couleur du bois est aussi très importante. Les diverses espèces de pin ont des couleurs très variées qui les rendent parfaites pour des projets intérieurs ou extérieurs. Le grain du bois peut également vous aider à choisir avec quelle essence de bois travailler. Le merisier a tendance à avoir un grain qui lui donne un aspect remarquable et brillant, tandis qu’un bois plus exotique comme le bambou a un grain plus fin. La dernière caractéristique révélatrice du bois est l’odeur. Le merisier a une senteur très différente de celle du pin et cela peut souvent influencer la façon dont chaque essence de bois sera utilisée.

Techniques

Il y a une variété de techniques que les travailleurs du bois emploient pour obtenir un rendu professionnel sur leurs travaux réalisés. L’assemblage en coupe d’onglet est une technique utilisée pour créer des angles nets sur des cadres et d’autres mises en oeuvre du bois. Les techniques qui permettent de différencier les menuisiers sont les techniques de finition. Celles-ci incluent un sablage précis, la teinture, la peinture et l’application d’une couche protectrice. La sculpture du bois est aussi une technique populaire qui permet aux menuisiers de mettre en forme des tableaux, des mots, ou des objets design en bois comme objets de décoration ou de personnalisation.

Bricolage à réaliser soi-même

Parmi les travaux de bricolage du bois les plus répandus, que les propriétaires de maisons aiment réaliser, on trouve les encadrements de portes, du mobilier et des cadres pour photos de famille et d’autres souvenirs à mettre en valeur.

Des travaux extérieurs en bois, comme ajouter une terrasse à l’arrière de la maison ou installer une gloriette dans le jardin, peuvent ajouter une valeur significative à la maison en augmentant les espaces disponibles pour faire la fête ou un pique-nique dans le jardin.